Rechercher
  • versusnatural

LES BASES COMMUNES DE LA SOPHROLOGIE ET DU YOGA

Dernière mise à jour : 21 avr.


DES ORIGINES

Les origines de yoga remontent à l'antiquité et s'inscrit dans une véritable hygiène et philosophie de vie. La sophrologie est une pratique plus récente créée par le neuropsychiatre Alfonso Caycedo dans les années 60 et s'inspire de techniques occidentales et de techniques orientales comme le yoga.


Bien que le yoga et la sophrologie ne sont pas exactement semblables, elle s'appuient sur des techniques proches et sont complémentaires.


Corps, souffle, conscience sont les trois bases du yoga. Corps, souffle, conscience sont également trois grands piliers de la sophrologie.


Le yoga et la sophrologie recherchent l'ancrage et proposent de nous recentrer. Et chaque fois que nous ramenons notre esprit à l'instant présent, à ce qui est, cela génère beaucoup de paix.


MAÎTRISE DE LA CONSCIENCE

C'est la concentration qui nous aide à focaliser l'esprit c'est à dire à diriger notre attention dans une seule direction. Le postures de yoga et les exercices sophrologiques exigent intériorisation et conscience afin de percevoir les muscles sollicités et vivre pleinement les sensations.


MAÎTRISE DE LA PERCEPTION DU CORPS

La conscience du corps nous relie encore plus à l'instant présent et nous permet de mieux nous adapter au monde environnant. Il s'agit également d'apprendre à mobiliser le corps doucement, sans forcer et ne pas aller au-delà de ses possibilités.


MAÎTRISE DU SOUFFLE

L'air est une source importante d'énergie appelée prana. Comme les acupuncteurs améliorent la circulation de l'énergie avec des aiguilles, le yoga et les exercices de respirations (pranayama) permettent une meilleure captation et assimilation de l'énergie vitale via le souffle.


La respiration est une fonction autonome mais dès que nous respirons consciemment, en rythme et plus profondément, le souffle devient source de bien-être, d'énergie et d'intériorisation. afin de parvenir à ce contrôle du souffle, nous devons d'abord réapprendre à mobiliser le diaphragme (muscle de la respiration) puis découvrir comment assouplir notre cage thoracique pour parvenir à une respiration plus ample et enfin utiliser le moment de l'expiration pour mieux gérer nos émotions et nous libérer de nos tensions physiques et mentales.


Cette maîtrise du souffle inclut l'exercice de la respiration complète et de la respiration diaphragmatique utilisées en yoga et en sophrologie. Elles permettent d'augmenter le volume pulmonaire et de diminuer la fréquence respiratoire générant des sensations positives de sérénité.



AUX BIENFAITS

Pour conclure, ce qui est important dans la pratique du yoga et de la sophrologie c'est le fait de revenir au corps et au souffle grâce à une concentration de la pensée, et ainsi gérer notre mental et avoir un meilleur contrôle de notre vie et de notre nature véritable. Un retour à la sensorialité (développement et captation des sensations corporelles) et une augmentation de la capacité d'attention nous amène vers le bien-être, la santé et la paix.

15 vues

Posts récents

Voir tout